Document initial

Enjeux du développement durable et agencements territoriauxLes enjeux du développement durable sont maintenant perçus par un nombre croissant d'acteurs. Les limites de l'idée de développement se mesurent à l'aulne des déséquilibres environnementaux et à l'augmentation des inégalités sociales et de la pauvreté qui trouvent leur origine dans le système économique actuel. Les crises actuelles montrent les risques d'un mode de développement fondé sur la société de consommation, qui place le désir de l'individu au-dessus de l'intérêt commun. Malgré cette prise de conscience dans l'opinion publique, nombreux sont ceux qui pense que le développement durable n'est pas parvenu à articuler les trois enjeux que sont la préservation de lenvironnement, l'équité sociale et la croissance économique, le problème résidant dans lincapacité des acteurs à faire émerger de nouveaux dispositifs institutionnels de gouvernance et de régulation, notamment à l'échelle territoriale. Notre hypothèse est que les acteurs ont du mal à assimiler la conséquence effective que leur démarche de prise en compte des enjeux écologiques a sur les modes de gouvernance des territoires. L'une des pistes pour éviter la surexploitation des ressources non exclusives et non rivales analysée par (Ostrom, 2010) est la gestion des ressources par des communautés locales, à travers des normes sociales et des "arrangements institutionnels". Mais ces modes de coopération transverses sont difficiles à concevoir et, partant, à simuler. LIntelligence Territoriale est une approche qui apporte un cadre fédérateur et opérationnel pour aborder la coordination par la coopération. Présentation du terrain : le projet Taonaba Taonaba est le nom du projet daménagement écotouristique du canal Belle-Plaine sur le territoire des Abymes en Guadeloupe. Lidée essentielle est de créer une maison de la Mangrove aux Abymes. En effet, la zone du projet est typique dune zone humide littorale remarquable, à la fois par sa richesse écologique reconnue dimportance nationale et internationale, et par létendue de sa forêt marécageuse. De plus, une zone agricole est adjacente, voisine dun patrimoine historique intéressant (vestiges de lHabitation sucrière Belle- Plaine). La volonté de préserver et valoriser toutes ces richesses a guidé le projet Taonaba.