RDF et OWL : deux standards-clés du Web sémantique

Le Consortium World Wide Web (W3C) publie deux technologies clés du Web sémantique avec, dune part, la spécification révisée du cadre de description des ressources (Resource Description Framework - RDF) et, dautre part, le langage des ontologies Web (Web Ontology Language - OWL). Lactivité Web Sémantique du W3C sappuie sur les travaux réalisés autour de la syntaxe XML. RDF est un standard permettant la mise en place de descriptions simples dinformations, grâce auxquelles il devient possible de bâtir des applications qui combinent des informations provenant de sources multiples. En dautres termes, RDF est à la sémantique ce que XML est à la syntaxe : un ensemble clair de règles permettant des informations descriptives simples. Létape suivante consiste à mettre en place une manière de développer des vocabulaires spécifiques à un sujet ou un domaine : cest le rôle dune ontologie. Une ontologie définit les termes utilisés pour décrire et représenter un champ dexpertise. Les ontologies sont utilisées par les personnes, les bases de données, et les applications, qui ont besoin de partager des informations relatives à un domaine bien spécifique comme, la médecine, la fabrication doutils, limmobilier, la finance, etc. Les ontologies formalisent les concepts de base dun domaine, ainsi que les relations entre ces concepts, le tout dune manière compréhensible par les machines. Elles permettent dencoder les connaissances dun domaine, ce qui permet de les rendre réutilisables. OWL est un langage commun permettant de définir des ontologies Web structurées. Lexistence dontologies produites à partir du même standard autorise une intégration plus riche et garantit linteropérabilité des données au travers des frontières applicatives. Pour Eric Miller, responsable de lactivité Web Sémantique du W3C, “XML, RDF et OWL permettent au Web de devenir une infrastructure globale pour le partage de documents et de données, autorisant leur recherche et leur réutilisation de manière plus aisée et aussi plus sûre.”